Logo du Culture et Communications.
 

La ministre St-Pierre annonce une subvention de 700 000 $ au Centre de recherche Franqus de l'Université de Sherbrooke

4 décembre 2009

Québec, le 4 décembre 2009 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et ministre responsable de l'application de la Charte de la langue française, Mme Christine St-Pierre, annonce l’attribution d’une subvention de 700 000 $ au Centre de recherche Franqus de l'Université de Sherbrooke afin de permettre la finalisation du projet de dictionnaire sur le français standard en usage au Québec.

Conçu à partir d’une banque de textes québécois, ce dictionnaire a pour principal objectif de répertorier la langue française en usage au Québec en décrivant les mots usuels que l'ensemble des francophones ont en partage ainsi que les mots qui désignent des réalités propres au Québec.

Une version préliminaire du Dictionnaire de la langue française – Le français vu du Québec, comportant à ce jour plus de 25 000 articles complets, est accessible en ligne (http://franqus.ca/dictio/login.jsp) et fait actuellement l'objet d'une évaluation par un premier groupe d'utilisateurs. Elle sera accessible à un plus large public d'ici janvier 2010.

Selon la ministre Mme St-Pierre, « Cet ouvrage de référence sera particulièrement utile pour les enseignants et enseignantes. Il permettra de découvrir la richesse du français en usage au Québec et d’approfondir la connaissance et la maîtrise de notre langue. »

La réalisation du Dictionnaire de la langue française – Le français vu du Québec est assurée par une équipe de recherche multidisciplinaire et interuniversitaire, dirigée par Mme Hélène Cajolet-Laganière, Mme Chantal-Édith Masson et M. Pierre Martel. Ce projet est soutenu conjointement par le Secrétariat à la politique linguistique et l'Université de Sherbrooke. Les Éditions de l’Université de Sherbrooke prendront en charge la publication du dictionnaire dans sa version papier et électronique.

 
 
 

Partager cette information

 
 
 

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009