Logo du Culture et Communications.
 

La Ministre Diane Lemieux remet le prix Camille-Laurin à monsieur Robert Auclair

19 mars 2001

Québec, le 19 mars 2001 – Participant aujourd’hui au Gala des Mérites du français, la ministre d’État à la Culture et aux Communications et ministre responsable de la Charte de la langue française, madame Diane Lemieux, a remis à monsieur Robert Auclair le Prix Camille-Laurin, décerné à un homme ou une femme qui a voué sa vie entière au développement et à l’enrichissement du français au Québec.

Durant sa carrière dans le monde du travail, que ce soit à la Fédération nationale des travailleurs des pâtes et papiers, au ministère du Travail ou encore au Tribunal du travail, où il a siégé de 1979 jusqu’à sa retraite en 1996, monsieur Robert Auclair a toujours placé la qualité du français au cœur de ses préoccupations. De fait, en 1986, il a fondé l’Association des usagers de la langue française devenue, douze ans plus tard, l’Association pour le soutien et l’usage de la langue française (ASULF). En mars 1999, le Conseil de la langue française reconnaissait ses états de service en le nommant membre de l’Ordre des francophones d’Amérique. « De monsieur Auclair, homme perfectionniste et déterminé, on peut affirmer sans crainte d’erreur qu’il a été et qu’il demeure un agent de changement en faveur de l’utilisation d’un français de qualité », a souligné la ministre.

Lors du Gala des Mérites du français, des distinctions honorifiques sont décernées à des groupes ou à des personnes en reconnaissance de leurs réalisations exemplaires en français dans différents milieux : travail, commerce, culture, éducation, technologies de l’information et francisation des nouveaux arrivants, etc. « Les Mérites du français reconnaissent les efforts constants de celles et ceux qui, sur une base personnelle ou concertée, font la promotion de langue française dans toutes les facettes de la société québécoise », a ajouté madame Lemieux.

La remise du prix Camille-Laurin par la ministre responsable de la Charte de la langue française a eu lieu en présence du ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration, ministre délégué aux Affaires intergouvernementales canadiennes et ministre responsable des relations avec les francophones hors Québec, monsieur Joseph Facal, et du secrétaire d’État à l’Accueil et à l’intégration des immigrants, monsieur André Boulerice, dans le cadre de la Francofête. La Francofête, Semaine du français et de la Francophonie (17 au 25 mars 2001), donne lieu à des activités dans toutes les régions du Québec sous la coordination de l’Office de la langue française et dispose d’un appui financier majeur du gouvernement du Québec.

 
 
 

Partager cette information

 
 
 

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009