Logo du Culture et Communications.
 

Remise de l'Ordre des francophones d'Amérique, du Prix du 3-Juillet-1608 et du prix littéraire Émile-Ollivier 2013

27 septembre 2013

Le Conseil supérieur de la langue française a décerné hier pour une 35e fois l'Ordre des francophones d'Amérique et le Prix du 3-Juillet-1608. Il a remis par la même occasion le prix littéraire Émile-Ollivier, créé en 2004 en collaboration avec le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes.

Sept nouvelles personnalités éminentes de la francophonie s'étant consacrées au maintien et à l'épanouissement de la langue française en Amérique se sont vu décerner les insignes de l'Ordre des francophones d'Amérique.
 
Pour le Québec :
Monsieur Robert Boily
Madame Diane Lapierre

Pour l'Acadie :
Madame Françoise Enguehard

Pour l'Ontario :
Madame Anne Gilbert

Pour l'Ouest canadien :
Monsieur Camille Bérubé

Pour les Amériques :
Monsieur Robert C. Lafayette

Pour les autres continents :
Monsieur Émile Lansman

Le Prix du 3-Juillet-1608, qui récompense une organisation s'étant distinguée par son action exemplaire pour la défense et la promotion de la langue et de la culture françaises en Amérique, a été remis cette année au Centre d'accueil et d'accompagnement francophone des immigrants du sud-est du Nouveau-Brunswick.

Enfin, le prix littéraire Émile-Ollivier a été décerné à monsieur Claude Guilmain, pour son récit poétique intitulé Comment on dit ça, « t'es mort », en anglais? (Les Éditions L'Interligne). Rappelons que ce prix récompense une œuvre, publiée en français par une maison d'édition membre du Regroupement des éditeurs canadiens-français, qui se démarque par sa bonne maîtrise de la langue écrite, ses qualités littéraires et son originalité.

Le président du Conseil supérieur de la langue française, monsieur Robert Vézina, a livré un vibrant hommage aux récipiendaires et lauréats qui, par leurs actions en faveur du français et leur engagement envers leur milieu, « insufflent un supplément de vitalité indispensable à cette langue si largement minoritaire sur ce continent. Leur mérite est considérable, leur attachement à notre langue commune est exemplaire », a-t-il tenu à souligner.

La ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française, madame Diane De Courcy, aussi présidente d'honneur de cette cérémonie, a honoré en ces mots les récipiendaires et lauréats : « Par leurs réalisations, ces ambassadeurs passionnés du français portent notre mémoire. Chacun dans leur domaine et à travers leur parcours remarquable, ils perpétuent le précieux héritage de 400 ans d'histoire française en Amérique, tout en apportant un nouveau souffle à la langue française comme langue d'avenir. »

 
 
 

Partager cette information

 
 
 

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009