Logo du Culture et Communications.
 

« Réussir ensemble en français » : la ministre Christine St-Pierre consolide le visage français de Montréal

20 mars 2008

Québec, le 20 mars 2008 – La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, responsable de la Charte de la langue française, madame Christine St-Pierre, a dévoilé aujourd'hui des mesures pour la protection, la promotion et la valorisation de la langue française. Plusieurs de ces mesures visent particulièrement la région de Montréal. « Toutes les conditions sont maintenant réunies pour consolider le visage français de Montréal », a déclaré la ministre St-Pierre.

Tout d'abord, le gouvernement mobilisera, lors d'un rendez-vous des gens d'affaires, les dirigeants, les représentants et les associations d'entreprises de différents secteurs (vente au détail, restauration, hébergement, services professionnels, gestion, etc.) pour inciter, particulièrement dans la région de Montréal, les entreprises de moins de cinquante employés à déployer des efforts pour se franciser davantage.

Un effort supplémentaire sera également accompli pour la francisation des technologies de l'information et des communications dans les entreprises afin de permettre aux employés de travailler pleinement en français.

Dans le but d'assurer des services en français aux consommateurs, il y aura un renforcement, particulièrement dans la région métropolitaine, des démarches de l'Office québécois de la langue française auprès des commerçants et des petites entreprises.

La ministre a aussi rappelé l'importance, dans la métropole, de sauvegarder le visage français de l'affichage public et de la publicité commerciale. Elle a donc demandé à l'Office québécois de la langue française de lui présenter, d'ici le mois de septembre prochain, un plan de suivi et de veille sur cette question. « Depuis vingt ans, notre gouvernement est le premier à investir aussi massivement dans la promotion de la langue française. Au total, ce sont vingt nouvelles ressources, sur le terrain, qui se joindront à l'équipe existante de l'Office », a déclaré la ministre.

En plus de cet accroissement des effectifs, l'Office et les autres organismes linguistiques disposeront de crédits supplémentaires. Au total, près de 12 millions de dollars de plus seront investis, au cours des deux prochaines années, pour mettre en œuvre des mesures de promotion de la langue française afin d'en renforcer l'usage public dans les milieux de travail, les entreprises et les commerces.

La ministre a souligné qu'il « s'agit là de la hausse la plus importante des budgets des organismes linguistiques. Cela traduit bien la détermination du gouvernement à agir pour protéger et promouvoir la langue française qui est au cœur de notre identité et le premier instrument de notre liberté ».

 
 
 

Partager cette information

 
 
 

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009