Logo du Culture et Communications.
 

Rendez-vous des gens d'affaires et des partenaires socioéconomiques : Première rencontre fructueuse en vue de privilégier l'utilisation du français en entreprise

19 août 2008

Québec, le 19 août 2008 - La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, qui est responsable de la Charte de la langue française, madame Christine St-Pierre, et le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, responsable de la région de Montréal, M. Raymond Bachand, ont participé aujourd'hui à une rencontre avec les gens d'affaires et les partenaires socioéconomiques montréalais pour promouvoir et renforcer l'utilisation du français dans les produits et services, dans l'affichage ainsi que dans les commerces et les entreprises, particulièrement à Montréal.

Cette réunion constitue un premier pas en vue du Rendez-vous des gens d'affaires et des partenaires socioéconomiques, coprésidé par le premier ministre, monsieur Jean Charest, et la présidente de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain, madame Isabelle Hudon, qui aura lieu le 10 octobre prochain. Rappelons que la ministre St-Pierre avait annoncé en juin dernier, au nom du gouvernement, la tenue de ce Rendez-vous.

« Je suis heureuse de constater le vif intérêt manifesté par les gens d'affaires et les partenaires socioéconomiques. Le Rendez-vous est pour eux une formidable occasion d'amorcer un vaste mouvement pour renforcer la place du français dans la métropole québécoise », a déclaré madame St-Pierre.

Pour le ministre Bachand, « le caractère français de Montréal est une richesse tant sur le plan culturel que sur le plan économique. De concert avec les associations, les regroupements et les gens d'affaires représentant les entreprises de 11 à 49 employés, ainsi que les centrales syndicales, nous travaillerons dans les prochains mois au développement de nouveaux partenariats ».

Ce Rendez-vous s'inscrit dans la série des mesures lancées par la ministre St-Pierre au printemps dernier afin de susciter l'adhésion à l'utilisation prioritaire du français dans les commerces et les entreprises de 11 à 49 employés. L'objectif de ces échanges est de formuler, en vue du 10 octobre prochain, des engagements concrets en faveur de l'utilisation du français.

 
 
 

Partager cette information

 
 
 

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009