Logo du Culture et Communications.
 

Table ronde le 7 mars : Les médias tirent-ils la langue au français?

28 février 2006

Québec, le 28 février 2006 – Pour qui s'intéresse à la qualité du français écrit et parlé au Québec, la question du rôle des médias s'impose tôt ou tard. Ont-ils le devoir d'offrir des émissions, des textes, des journalistes et des animateurs au français impeccable? Leur influence sur la langue des jeunes, en particulier, est-elle réelle ou exagérée?

Pour approfondir le sujet, la population de la région de Sherbrooke est invitée à assister à une table ronde organisée autour du thème : « Les médias tirent-ils la langue au français? ». L'événement aura lieu le 7 mars 2006, de 16 h à 17 h 30, au Carrefour de l'information de l'Université de Sherbrooke (local B1-2002 du Pavillon B1). L'entrée y est gratuite.

Sept invités, au cœur de l'action et de la question, débattront du sujet : Steve Bergeron (journaliste à La Tribune), Pierre Tousignant (journaliste à Radio-Canada), Amélie Brassard (directrice de l'information de la radio étudiante CFAK), Armande Saint-Jean (directrice du département des Lettres et Communications de l'Université de Sherbrooke), Hélène Cajolet-Laganière (linguiste et professeure au même département), Catherine Melillo (publicitaire chez IDEA Communication) et Jacques Dufresne (philosophe et président de L'Agora). Le débat sera animé par la journaliste Françoise Guénette.

Présentée dans le cadre de la Francofête 2006, qui célèbre le français et la francophonie au Québec, cette table ronde est une initiative de la Table de concertation sur la qualité de la langue dans les médias. Sa présentation est rendue possible grâce à l'appui du Secrétariat à la politique linguistique et à la collaboration du département des Lettres et Communications de l'Université de Sherbrooke, du ministère de la Culture et des Communications et de l'Office québécois de la langue française. Deux autres débats auront lieu, sensiblement sur le même thème, l'un à Québec le 14 mars, et l'autre à Montréal, le 22 mars.

Rappelons que la Table de concertation sur la qualité de la langue dans les médias est présidée par M. Robert Goyette, des Magazines du Québec. Elle réunit des représentants et des représentantes de l'Association des quotidiens du Québec, de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, du regroupement Les Hebdos du Québec, de Télé-Québec, de la Société Radio-Canada, de Quebecor, de l'Association des agences de publicité du Québec et des médias communautaires. 

 
 
 

Partager cette information

 
 
 

Aller au Portail du gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2009